Connaissez vous les solutions MetalSkin®, un revêtement des points de contact qui divise par 3000 le nombre de bactéries en 1h selon la norme NF S90-700 ?

MetalSkin® prouve son efficacité pour protéger le personnel soignant (poignées portes, robinetterie, interrupteurs ...)

Publié le 08 octobre 2020
Connaissez vous les solutions MetalSkin®, un revêtement des points de contact qui divise par 3000 le nombre de bactéries en 1h selon la norme NF S90-700 ?

En Seine-et-Marne est installé Santépole, l'association de la clinique Saint Jean l'Ermitage et de l'hôpital de Melun. Inauguré en 2018, le Santépole est un projet sanitaire majeur pour améliorer l'offre de soin du département et repose sur la complémentarité des offres du secteur public et privé sur un même site.

Le choix de l'auto-décontamination

Au sein de Santépole, le niveau technique et la qualité de construction des deux bâtiments (qui ne sont séparés physiquement que par un couloir) sont similaires ainsi que les protocoles de nettoyage et de désinfection mis en place.

Cependant, dès son ouverture, la clinique Saint Jean de l'Ermitage, (un établissement doctocare®, l'opérateur santé du groupe DocteGestio®), a souhaité s'équiper d'éléments de contacts conformes à la norme NF S90-700 sur les surfaces bactéricides. Pour cela, elle a fait appel à la technologie MetalSkin® pour que l'ensemble des poignées de portes, mains courantes, robinets ou encore barres de maintien soient recouverts de la solution auto-décontaminante permanente développée par la société française MetalSkin Technologies.

Les résultats face au Covid-19

Au cours du pic de la crise Covid-19, l'hôpital de Melun a connu plus d'une vingtaine de cas de contamination parmi son personnel soignant, tandis que la clinique Saint Jean l'Ermitage n'en a recensé aucun.

Le Docteur Cosson, Président de la clinique Saint Jean l'Ermitage, précise : « Ce constat doit être analysé avec prudence et rigueur scientifique mais on ne peut manquer d'évoquer la conséquence possible de l'utilisation de surfaces de contact auto- décontaminantes dans notre établissement. »

Les propriétés virucides prouvées de MetalSkin® dans les conditions de terrain normales (selon une étude réalisée par le laboratoire CEMIPAI du CNRS de Montpellier) ont eu un effet direct. Pour rappel, MetalSkin® inhibe 99,5 % du Coronavirus SARS-Cov-2 en 4 heures et la solution appliquée est efficace pendant 10 ans, en une seule application et sans entretien particulier.

« La présence de MetalSkin® dans la clinique a probablement participé à une réduction du risque de contamination croisée, au bénéfice immédiat de notre personnel soignant qui circulait quasi exclusivement dans l'établissement à cette période » a ajouté le Président de la clinique.

La technologie française MetalSkin® constitue plus que jamais une réponse évidente et nécessaire face à la problématique globale du transfert de virus sur les points de contacts manuels.

"L'utilisation de surfaces auto-décontaminantes à grande échelle dans un établissement de santé vient donc de démontrer sa pertinence. C'est un espoir pour tous les lieux publics en général et les bâtiments de Santé en particulier" conclut Stéphane Penari, le fondateur et Président de MetalSkin Technologies SAS.

Ceci installe MetalSkin® au sommet de la hiérarchie des surfaces auto-décontaminantes et représente le nouveau standard de qualité incontestable, breveté à l'international. C'est l'avenir de l'hygiène dans les lieux publics comme privés.


FERMER