Série vidéo « Ils font avancer la recherche » - Sup Biotech


Saison 6 - 6e épisode avec l'Institut Pasteur et Sup'Biotech
Série vidéo « Ils font avancer la recherche » - Sup Biotech

Sup'Biotech, l'école supérieure spécialisée en biotechnologies de IONIS Education Group, présente en partenariat avec l'Institut Pasteur, le 6e épisode de la 6e saison de « Ils font avancer la recherche », consacrée aux chercheurs de l'Institut. Tous les mois, un nouvel épisode vidéo est proposé.

Ces formats courts permettent aux chercheurs issus des différents laboratoires de l'Institut d'exposer de façon simple et accessible les sujets de leurs travaux.

Les nouveaux antibiotiques, les eligobiotiques.

Le 6e épisode de la 6e saison est en ligne

David Bikard, responsable du Groupe à 5 ans biologie de synthèse.

Quel est le constat sur les antibiotiques aujourd'hui ?

Des dizaines de milliers de personnes décèdent chaque année suite à des bactéries devenues résistantes à l'arsenal thérapeutique existant. En l'état, les experts annoncent qu'en 2050 on pourrait avoisiner plusieurs millions de morts à l'échelle mondiale. L'axe principal de recherche est de trouver de nouvelles stratégies pour combattre cette résistance aux antibiotiques.

Quelles sont les pistes de recherche ?

Chaque être humain héberge des milliards de bactéries, et celles-ci jouent un rôle très important dans le développement du système immunitaire, du système nutritionnel et dans la protection de nombreuses infections. Il est vital d'en prendre soin, mais il est également nécessaire de neutraliser celles qui peuvent avoir un effet néfaste pour la santé.

Les pistes de recherche reposent principalement sur le développement d'antibiotiques extrêmement spécifiques : les éligobiotiques. Ils sont capables de détruire sélectivement les bactéries résistantes en les reconnaissant grâce à leur ADN.

Les éligobiotiques reposent sur l'utilisation d'une technologie basée sur des ciseaux moléculaires capables de pénétrer la bactérie et de repérer la présence de gènes de résistance. Sans toucher au reste du microbiome, les éligobiotiques permettent ainsi de couper l'ADN de la bactérie résistante et de la tuer.

Les éligobiotiques n'ont pas pour vocation de remplacer les antibiotiques car ils agissent de façon locale. Leur utilité réside dans la complémentarité et l'efficacité qu'ils peuvent (re)donner aux antibiotiques contre lesquels les bactéries sont devenues résistantes.

Quels sont les objectifs de votre unité ?

Le laboratoire du Groupe à 5 ans de biologie de synthèse a réalisé de nombreuses preuves de concept in vitro ainsi que dans un modèle cutané chez la souris. L'ambition de l'unité consiste aujourd'hui à vérifier si l'application de cette stratégie dans l'intestin d'une souris peut être aussi efficace. D'ici trois ans, le laboratoire souhaite pouvoir passer à des essais cliniques chez l'Homme et espère une éventuelle mise sur le marché des éligobiotiques dans 5 à 10 ans

Pour Sup'Biotech, à l'initiative du projet, la production de cette série constitue une façon de soutenir l'Institut Pasteur, en créant avec lui de nouveaux outils de communication. La réalisation de ces vidéos permet également d'accroître la culture scientifique de ses étudiants, en les amenant à approfondir leurs recherches sur les sujets présentés. Grâce à cette collaboration, l'Institut Pasteur bénéficie de nouveaux outils de vulgarisation pour informer sur les thématiques de recherche de ses équipes. Alors que près de 30% de son budget repose sur la générosité publique et les produits de son patrimoine, la communication sur les travaux menés dans ses laboratoires représente pour l'Institut Pasteur un enjeu important pour permettre au grand public de mieux comprendre l'utilisation qui est faite des dons.

En savoir plus Publié le 16 mars 2016

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Formation Continue

Formation Continue

Un moteur de la formation continue à destinatiion des professionnels de la Santé, du Sanitaire & Medico Social et des SAP ( Services à la Personne)

FERMER