Ouverture d'une formation de masseur-kinésithérapeute à La Couronne

Un partenariat visant à réduire les inégalités territoriales

Publié le 24 septembre 2020
Ouverture d'une formation de masseur-kinésithérapeute à La Couronne

Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, Françoise Jeanson, conseillère régionale de Nouvelle-Aquitaine déléguée à la Santé, Marie-Luce Rouxel, directrice déléguée à la formation à la Croix-Rouge française, François Bonneau, président du Conseil départemental de la Charente, et Yves Jean, président de l'Université de Poitiers, ont participé à l'inauguration d'une antenne déconcentrée de l'institut de formation en masso-kinésithérapie de la Croix Rouge française de Limoges, le lundi 21 septembre à 11h30 sur le Campus Santé Angoulême (86 route de breuty - La Couronne).

Ce projet collaboratif s'inscrit dans la stratégie régionale qui prévoit la création de formations délocalisées de façon ponctuelle pour répondre au plus près aux besoins d'une partie du territoire régional. En l'occurrence, dans le département de la Charente, la démographie professionnelle des kinésithérapeutes est la plus faible de la région Nouvelle-Aquitaine.

Ce projet est multi-partenarial, initié par l'association Ardevie, en lien avec le Département de la Charente, la Croix-Rouge française, l'Université de Poitiers, l'ARS et les représentants de la profession. Il s'agit d'une première promotion de 15 étudiants.

La Région finance les 1ère et 2ème années car elle souhaite que cette formation expérimentale soit gratuite pour les étudiants. Les 3ème et 4ème années seront financées par le dispositif des contrats d'apprentissage : 56 195 euros en 2020, 206 269 euros en 2021, 300 150 euros en 2022, 300 150 euros en 2023, 243 955 euros en 2024 et 93 880 euros en 2025.


FERMER