Les étudiants du Mastère Spécialisé en Innovation Santé de KEDGE répondent à une problématique du groupe Sartorius

imaginer un emballage innovant pour des produits de la marque.

Publié le 23 juillet 2020
Les étudiants du Mastère Spécialisé en Innovation Santé de KEDGE répondent à une problématique du groupe Sartorius

Chaque année, le Mastère Spécialisé Innovation Santé (MSIS) de KEDGE invite une entreprise du domaine de la santé à proposer aux étudiants un cas concret à étudier durant un an. Olivier Guitard, Directeur Général Europe du Sud de Sartorius, leur soumet le « Cas fil Rouge » suivant : imaginer un emballage innovant pour des produits de la marque.

Mise en situation professionnelle

Le cahier des charges étaient ambitieux. Les groupes d'étudiants étaient tenus de proposer des actions innovantes et/ou réalisables immédiatement, en tenant compte des grandes tendances du marché de la santé en forte croissance, aux réductions de coût et aux défis environnementaux.

Devant l'équipe dirigeante de Sartorius, les étudiants ont défendu des innovations d'emballage fondées sur l'économie circulaire, sur l'état de l'art scientifique et sur le cycle de vie du produit.

Pour Claude SPANO, Directeur de l'Innovation : « remettre l'entreprise au cœur de la pédagogie pour développer l'intention « Entrepreneuriale et Intrapreneuriale » est un axe de différentiation majeur de notre MSIS, mais aussi un moyen de développer une compétence très recherchée par le marché : « la capacité à innover dans un monde complexe ».

Des cas pratiques pour un meilleur apprentissage

Chaque groupe d'étudiants a su piocher aussi bien dans ses expertises précédemment acquises que dans ses valeurs et convictions. Afin d'approfondir les propositions de chaque groupe, des questions leur ont été posées après chaque présentation. Les étudiants confirment ainsi leur montée en compétences et s'appuient soit sur les informations collectées durant les recherches, soit leurs expériences personnelles ou enfin sur les enseignements reçus au cours de l'année pour étayer les solutions techniques, donner des précisions bibliographiques ou encore expliquer les modèles de calculs de retour sur investissement. Pari réussi, leur expertise technique s'est en effet enrichie de nouvelles compétences, leur permettant de réfléchir différemment et de convaincre leurs interlocuteurs.

Dans le cadre du programme, le "Cas fil Rouge" permet à l'ensemble des enseignants, experts, intervenants, d'illustrer leurs propos. Les étudiants peuvent faire le lien entre les cours et se rendre compte que tout est imbriqué.

Un étudiant de l'équipe gagnante confirme : "Le Cas Fil Rouge nous a offert l'opportunité d'effectuer une mission d'accompagnement à l'innovation de 8 mois en tant que consultants juniors auprès de cette biotech".

Le projet d'Inès FIKRY, Dylan MOUNDI, Pauline PANNIER, Marie REINAUD-LEREY et Audrey SAILLARD a été sélectionné par Sartorius le 30 juin. Ils ont proposé divers plans d'actions : la soudure du packaging sur site pour diminuer la quantité de matière plastique utilisée, l'optimisation ergonomique du packaging, la production et la dégradation des bioplastiques par des bactéries, la formation des opérateurs du site d'Aubagne et un plan de communication sur cette transformation.


FERMER