Axe de recheche vieillissement à l'Université Paris Descartes

L'Université Paris Descartes créée 8 Axes Thématiques Prioritaires (ATP), dont l'ATP "Vieillissement"

Publié le 29 juillet 2009
Axe de recheche vieillissement à l'Université Paris Descartes

    7 équipes de recherche en biologie du vieillissement et 7 équipes de recherche en sciences humaines et sociales s’associent pour susciter l’émergence de projets de recherche transversaux et étudier ainsi tous les aspects de cette tranche de vie:

    - génétiques et moléculaires,

    - neuropsychologiques, psychologiques et cliniques du vieillissement normal et pathologique,

    - les prises en charge médicamenteuses et non médicamenteuses des patients âgés, en utilisant des outils tels que la neuro-imagerie et la réalité virtuelle.


    Par ailleurs, l’Université Paris Descartes tisse une collaboration avec le Québec et prépare une Entente-cadre en vieillissement avec l’Université de Montréal.



  • L’Université Paris Descartes crée l’axe thématique prioritaire: «Vieillissement»

    Dans le cadre de son contrat quadriennal, l’Université Paris Descartes met en place 8 Axes Thématiques Prioritaires (ATP) qui regrouperont des équipes de recherche dans les quatre grands domaines de l’Université. L’objectif est de mettre à profit cette diversité et de susciter l’émergence de projets de recherche transdisciplinaires liés aux différents âges de la vie. L’un de ces ATP porte sur le vieillissement. Il s’appuie sur le fort potentiel de recherche de l’Université Paris Descartes, allant des sciences du vivant à la sociologie.

    Inscrite dans le contrat quadriennal, la création d’Axes Thématiques Prioritaires (ATP) marque la volonté de l’Université Paris Descartes de jouer pleinement son rôle dans l'animation et le pilotage scientifiques de sa recherche. « Ces regroupements de laboratoires mettent en valeur toute la richesse de la pluridisciplinarité de l’Université, et donc du potentiel de créativité et d'innovation de l’Université », explique Axel Kahn, président de l’Université Paris Descartes. En effet, l’Université est la seule à Paris à être active dans les quatre grands domaines de formation et de recherche: sciences et techniques, santé, sciences humaines et sociales, sciences juridiques et éco-gestion.

    L’ATP vieillissement, l’un des huit ATP créés par l’Université Paris Descartes, regroupe les 7 équipes de recherche en biologie du vieillissement et les 7 équipes de recherche en sciences humaines et sociales spécialisées dans ce domaine. Cet ATP abordera les aspects génétiques et moléculaires, les aspects neuropsychologiques, psychologiques et cliniques du vieillissement normal et pathologique, ainsi que les prises en charge médicamenteuses et non médicamenteuses des patients âgés, en utilisant des outils tels que la neuro-imagerie et la réalité virtuelle. L’excellence des équipes de recherche et leur très large pluridisciplinarité permettront de traiter les multiples facettes de cette tranche de vie.

    Le 10 juillet, les différents acteurs de l’ATP vieillissement se sont réunis pour la première fois. Déjà quatre collaborations ont démarré sur des projets financés et quatre autres sont en cours d’élaboration. La présence du Réseau Québécois de Recherche sur le Vieillissement (RQRV), lors de cette réunion, a permis de prendre connaissance de leurs expériences sur la coordination des recherches fondamentales, cliniques et évaluatives. Ce fut également l’occasion de prendre date afin de préparer, en commun, l’appel d’offre franco-québéco-canadien sur la maladie d’Alzheimer qui sera diffusé prochainement. Par ailleurs, l’ATP répond à la mission d’enseignement de l’Université puisque différents enseignements dont des Masters et des DU existent dans tous les domaines d’étude du vieillissement.

    Les 8 Axes Thématiques Prioritaires de l’Université Paris Descartes s’appuient sur l’excellence de sa recherche et sa remarquable pluridisciplinarité:

    Reproduction et Périnatalité ; Adolescence ; Transmettre, Apprendre, Savoir ; Sociologie du Monde Contemporain ; Ethique, Santé et Droit ; Vieillissement cérébral et cognitif ; Modélisation Biomathématique, Bioinfo et Biologie Systémique, Imagerie du Vivant.

    Les ATP sont soutenus financièrement par l’Université. De plus, elle leurs offre l’accès à 12 « Chaires juniors postdoctorales » qui accueilleront des candidats de haut niveau bénéficiant d’un salaire compétitif sur le plan européen.


FERMER