Un manifeste de France Assos Santé et AVECsanté pour un plus grand développement des MSP

Refonder les soins primaires, de l’exercice solitaire à l’exercice solidaire !

Publié le 17 novembre 2021

France Assos Santé et AVECsanté s'associent pour dessiner un modèle de soins primaires novateur, basé sur les pratiques pluriprofessionnelles et l'implication des usagers de santé. Les deux organisations publient 10 propositions pour développer des soins de proximité à destination du plus grand nombre et contribuer à résorber les déserts médicaux.

Le système de santé notamment l'organisation des soins de première ligne dit « soins primaires » (médecine générale, infirmiers, kinés, etc.) est face à des défis sans précédent : augmentation des maladies chroniques, chocs pandémiques potentiellement amenés à se répéter, vieillissement de la population, complexification des parcours, etc.

De son côté, le monde des patients et usagers de la santé bouge. Et il bouge vite : place importante des associations d'usagers, souhaits de participation citoyenne, mouvements de participation des patients atteints d'une maladie chronique, recherche d'une relation plus partenariale avec les soignants, etc.

Or, aujourd'hui un modèle promet de concilier ces deux aspirations : celui des maisons de santé pluriprofessionnelles. Pourtant, en France, ce modèle est encore minoritaire alors qu'il a prouvé sa capacité à être bénéfique pour les usagers sur les territoires, en matière de réduction des déserts médicaux, de santé publique, et de réduction des inégalités.

Le développement des MSP, qui dépend de négociations nationales, est aujourd'hui tributaire d'intérêts mono-professionnels, éloignés des préoccupations actuelles autour du travail d'équipe et de la participation des usagers. L'exercice l'individuel ne permet pas la nécessaire inclusion des usagers à la réflexion et l'organisation des soins primaires.

Pour faire entendre leurs voix, France Assos Santé et AVECsanté dévoilent dix propositions qui visent à améliorer l'accès aux soins, pour tous. Ces propositions couvrent différents champs de l'accès aux soins primaires : financement, participation, approche populationnelle, prise en charge, qualité... Elles forment un ensemble cohérent qui trace une nouvelle voie parallèle à la pratique traditionnelle.

Bien plus qu'une convergence de points vue, ce manifeste est une boussole pour le système de santé et un véritable appel aux pouvoirs publics à impulser le changement dans le secteur soins primaires en France et généraliser ce mode d'exercice dans tous les territoires. Comme le précise ce manifeste, il est plus que temps de passer de l'exercice solitaire à l'exercice solidaire, c'est-à-dire en équipe AVEC les usagers.

Documents associés


FERMER