PLFSS2019 : Mieux répondre aux besoins des personnes âgées dans les EHPAD


Les EHPAD bénéficieront de 360 millions d’euros supplémentaires sur la période 2019-2021 dont 125 M€ dès 2019
PLFSS2019 : Mieux répondre aux besoins des personnes âgées dans les EHPAD

Petit extrait du dossier de presse relatif au PLFS2019 présenté ce jour avec un ZOOM sur la partie dédiée aux EHPAD:

"La feuille de route présentée le 30 mai a fixé plusieurs orientations pour relever le défi du grand-âge et de l'autonomie : donner la priorité à la prévention, à domicile comme en établissement ; faciliter le parcours de santé des personnes âgées ; favoriser le maintien à domicile des lieux de vie et le soutien aux aidants ; améliorer la qualité des soins et des accompagnants en établissement ; renforcer la confiance des personnes âgées et de leur famille ; soutenir les professionnels et améliorer la qualité de vie au travail.


Ce PLFSS concrétise la priorité donnée au renforcement des moyens des EHPAD comme le gouvernement s'y est engagé.


La montée en charge de la réforme de la tarification qui permet d'augmenter les financements alloués aux soins sera accélérée. Afin de renforcer plus rapidement la présence de personnel soignant au sein des EHPAD, l'ensemble des établissements atteindront leur nouveau tarif cible en 2021 au lieu de 2023. Les EHPAD bénéficieront à ce titre de 360 millions d'euros supplémentaires sur la période 2019-2021 dont 125 M€ dès 2019. En complément, une enveloppe de 18 M€ sera dégagée à nouveau en 2019 pour qu'aucun établissement ne voie ses dotations diminuer.


Les engagements pris dans la feuille de route concernant la prévention et le maintien à domicile des personnes âgées sont également traduits dès ce PLFSS :

  • 50 millions d'euros sont consacrés à améliorer l'offre d'accompagnement des services d'aide à domicile par la refonte de leur mode de financement, l'amélioration de la qualité des services, de leur accessibilité et le recrutement de personnel ;
  • 10 millions d'euros seront à nouveau consacrés à la généralisation de la présence d'infirmiers de nuit d'ici à 2020 afin de réduire les hospitalisations en urgence évitables et sécuriser les prises en charge nocturnes ;
  • 30 millions d'euros seront alloués en 2019 pour le financement de plans de prévention en EHPAD, pilotés par les Agences régionales de santé ;
  • enfin, 15 M€ consacrés au développement de l'hébergement temporaire en EHPAD pour les personnes sortant d'hospitalisation.

Conformément aux orientations du Président de la République, le gouvernement lancera prochainement une concertation sur la perte d'autonomie des personnes âgées. Le projet de loi qui en découlera déterminera les priorités de financement à long terme pour une meilleure prise en charge de personnes et de leurs familles, afin d'anticiper l'arrivée aux âges avancés de la génération du baby-boom et de mieux prévenir les effets de l'âge."

 Publié le 25 septembre 2018

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Actualité

Actualité

Suivez l'actualité de l'emploi et de la formation dans le secteur des métiers de le santé, du social et des SAP

FERMER