Nassim MOUSSI , fondateur de l'Université d'Été "Villes, Territoires & Vieillissement" nous livre sa vision des enjeux liés au vieillissement de la population française

Un événement A NE PAS MANQUER : Reims - 24 & 25 septembre 2021

Publié le 16 septembre 2021

Cela fait des années que l'on évoque l'enjeux du vieillissement de la population et ses conséquences sur les territoires. Le parc des logements des seniors et personnes âgées (individuels ou collectifs) sont bien souvent mal adaptés et / ou vieillissant. La problématique du financement dresse un mur à une action de rénovation massive. Il faut donc s'attaquer au problème d'une autre manière en pensant les territoires de demain et en se dotant en utilisant d'un « autre logiciel » !

Votre idée d'une université d'été intitulée « Villes, Territoires & Vieillissement » tombe à point nommé !

La rédaction

Quel a été l'élément déclenchant à l'origine de votre initiative ?

Nassim MOUSSI

En janvier 2021, j'explorais la place de l'architecture en réponse à la question du grand âge, dans une tribune intitulée « Habitat et grand âge : les défis du vieillissement ». L'occasion d'interroger le métier même de l'architecte face à ce grand défi de société, et la valeur ajoutée que peut encore apporter notre discipline. En première approche, force est de constater que non, l'architecture ne peut pas tout. Mais elle peut et doit prendre toute sa place, avec humilité et intelligence, dans un projet de société capable de recréer du commun, tout en respectant les parcours individuels de chacun.

Pour ce faire, elle doit s'ouvrir sur la société civile, capter ses tendances de fond, comme l'allongement de la durée de la vie en bonne et en mauvaise santé, et en cristalliser les nombreuses facettes : l'expertise de sachants venus de toutes les disciplines, les besoins des personnes, des aidants et des soignants, mais aussi leurs désirs, trop souvent laissés de côté.

C'est dans cet esprit d'initiative citoyenne , et progressivement entouré par un précieux cercle de partenaires et d'experts, que nous avons imaginé l'Université d'été « Villes, Territoires & Vieillissement ».
Un grand rendez-vous annuel pour tous les corps de métiers intéressés par cet enjeu majeur, et dont la première édition portera plus particulièrement sur la question du logement, avec pour intitulé : « Innover pour l'habitat des seniors : idées, projets, solutions ».

La rédaction

Sous quelle forme vont se dérouler ces deux journées à REIMS ?

Nassim MOUSSI

Multi-sites, l'Université d'Été se déroulera à l'Hôtel de Ville de Reims (J1), et sur le Campus Rémois de Sciences Po (J2). Au programme : débats, tables rondes, cartes blanches, pitchs de porteurs de projets de toutes natures... À travers trois temps forts qui marqueront ces deux journées :

  • Vendredi 24 septembre : Après-midi des perspectives
  • Samedi 25 septembre : Matinée des controverses
  • Samedi 25 septembre : Après-midi des solutions

La rédaction

Quels en seront les temps forts ?

Nassim MOUSSI

L'idée forte est d'interroger les parcours résidentiels à la lumière des modes de vie réels : tandis que de nouvelles générations entrent progressivement dans le grand âge, le parc de logements français mute trop lentement. De nouveaux besoins et de nouveaux désirs émergent et posent un défi collectif à la fabrique de la ville et des territoires.

C'est la raison pour laquelle nous avons choisi de croiser des regards de différents horizons.

Des sachants et des opérationnels, d'abord, avec de nombreux architectes, porteurs de projets et start-ups, ou encore des acteurs leaders, comme DomusVi, Groupe SOS Seniors ou encore AG2R La Mondiale, apporteront un témoignage essentiel sur la réalité du terrain. Le monde du soin en général, et de la gériatrie en particulier, est également représenté pour apporter ses lumières sur notre problématique.

A ces points de vue, nous croisons des approches «grand angle», parfois plus philosophiques, avec notamment les interventions de la sociologue des grandes métropoles néerlando-américaine Saskia Sassen, de l'urbaniste Djamel Klouche ou encore de Jacques Attali et de Laure Adler.

Enfin, nous avons tenu à donner la parole à des représentants politiques, de tous bords, et de territoires aussi bien très ruraux que très urbains. C'est à eux, en effet, que revient le soin de donner corps à un ambitieux projet de vivre-ensemble.

La rédaction

Et les enjeux ?

Nassim MOUSSI

Je vois 3 enjeux prioritaires.

Tout d'abord c'est une 1ère Édition qui aura vocation à perdurer dans le temps, avec une ville française différente chaque année, une thématique approfondie, et un pays étranger à l'honneur.

Deuxièmement, et d'un point de vue très immédiat, nous souhaitons que l'Université d'Été serve à nourrir le débat présidentiel qui s'enclenche, à base de propositions concrètes et de la réalité des acteurs : c'est tout l'enjeu de notre premier livre blanc, à paraître dans la foulée de la rencontre.

Face à la lame de fond démographique, les initiatives émergent à travers les villes et territoires de France : de nouvelles manières d'habiter, d'appréhender le parcours résidentiel, d'aborder la question du soin dans l'habitat. Pour les professionnels, ce sont d'autres manières de concevoir, d'autres modèles économiques, d'autres acteurs. Cette question «des lieux du vieillir» interpelle la société française et internationale toute entière, et s'inscrit dans la droite ligne des enjeux éthiques, culturels, sociaux et politiques de notre siècle.

La rédaction

Quels sont les profils types des participants à ces universités d'été ?

Nassim MOUSSI

L'idée, c'est de croiser des mondes qui n'ont pas l'habitude de se parler. Une rencontre à la croisée d'univers plus que jamais amenés à s'hybrider dans les décennies à venir, à la faveur de la transition démographique :

  • Professionnels de la ville et des territoires : collectivités, maîtrises d'ouvrage, foncières, bailleurs, architectes, urbanistes...
  • Professionnels du soin et du vieillissement : gériatrie, prévoyance, start-ups, silver économie...
  • Société civile : aidants, familles, tissu associatif, économie sociale et solidaire...

La rédaction

Allez-vous faire référence à des expériences innovantes hors France ?

Nassim MOUSSI

Oui, nous mettons à l'honneur cette année les Pays-Bas. Une mise en lumière pour leur approche sensible et lucide en matière de formes innovantes d'habitat, les Pays-Bas témoignent de leur expérience en matière de logement et de politique publique.

Respecter la complexité des écosystèmes, retrouver des sols vivants, les ouvrir au partage, replacer le cycle de l'eau au cœur de la conception, développer des typologies d'habitat moins standard : autant de savoir-faire que maîtrisent les Pays-Bas, pays invité de l'Université d'Été "Villes, Territoires & Vieillissement".

La rédaction

Un dernier mot à nos lecteurs ?

Nassim MOUSSI

J 'appartiens à une génération qui va passer sa vie entière à travailler dans la contrainte posée par la raréfaction des ressources et par la crise climatique et rien que cela ça change tout. Le défi du vieillissement n'est pas isolé - au contraire, nous vivons dans une époque où les crises se superposent les unes aux autres.

Il faut donc les aborder de front, et les intégrer à notre logiciel. Cela suppose de lever plusieurs écueils majeurs. D'abord, ne pas tomber dans le piège solutionniste des réponses à taille unique - les territoires sont d'une infinie variété, et les manières de vieillir, aussi. Ensuite, nous devons articuler les grandes idées à la réalité : la question des modèles économiques et des modes de financement est bien sûr centrale. Enfin, nous ne devons pas céder à une vision catastrophiste des choses : tout en levant les tabous sur cette épineuse question du vieillissement, il nous revient de formuler des propositions stimulantes, globales, et résolument optimistes.


Un programme de haut niveau et innovant

Première journée : Vendredi 24 septembre / 14h-19h / Hôtel de Ville de Reims - L'après-Midi des perspectives

Un temps de présentation, d’échanges et de prospectives pour poser les constats, interroger les concepts, et analyser les grandes tendances à la croisée de la transition démographique et du monde du logement.

 

En compagnie de Arnaud Robinet, Michèle Delaunay, Laure Adler, Djamel Klouche, Gabrielle Halpern, Saskia Sassen, Pierre-Olivier Lefebvre, Stéphanie Goujon, Marc-Olivier Padis, Marie Béatrice Levaux…

    • Comment Habiter au siècle de l'incertitude ?
    • Villes, territoires, vieillissement : des mondes qui se rencontrent enfin
    • Cartes blanches

Deuxième journée : Samedi 25 septembre / 9h-13h / Campus de Sciences Po Reims - La matinée de controverses

Un temps de débats contradictoires pour démêler le fond des défis architecturaux et sociétaux qui se dressent devant nous.

En compagnie de Véronique Levieux, Stéphane Sébastiani, Christelle Gautreau, Marc Thomas, Mathilde Bras, Juliette Rennes, Alexandre Sfintesco, Aurélie Barbey, Guillaume Sicard, Meriem Chebani…

    • La tech au services des plus anciens : Simple gadget ?
    • Logement : qu'est-ce qu'on est bien chez soi ?
    • #Veilles
    • EHPAD : comment a-t-on pu en arriver là ?

Deuxième journée : Samedi 25 septembre / 14h-17h / Campus de Sciences Po Reims- L'après-Midi des solutions

La parole donnée aux porteurs de projets innovants : concepteurs, opérateurs, investisseurs, associations…

En compagnie de Jacques Attali, Jean-Luc Novella, Francis Carrier, Bernard Jouandin, Benjamin Aubry, Marion Waller, Simon Lacourt, Odile Marage, Guy Fontaine…

  • Donneurs d'ordres : nos besoins pour répondre aux défis du vieillissement
  • 8 Projets, 8 futurs communs
  • Le forum des solutions


Des intervenants de référence


Documents associés


FERMER