FibriCheck, une application qui veut du bien à votre cœur et qui surveille son rythme


Surveillez votre rythme cardiaque et envoyez les résultats directement à votre médecin
FibriCheck, une application qui veut du bien à votre cœur et qui surveille son rythme

Chaque année et notamment suite au vieillissement de la population, le nombre de personnes souhaitant surveiller son cœur augmente en France et dans le monde. Les mesures cardiaques doivent être correctement effectuées et transmises régulièrement à votre médecin qui pourra, le cas échéant, mettre en place ou adapter un traitement. Pour simplifier davantage cette surveillance, une société belge a créé une application qui permet d'étudier son rythme cardiaque directement avec son smartphone. Baptisée FibriCheck, cette application devrait rapidement concurrencer les mesureurs déjà sur le marché, comme les montres connectées et plus particulièrement les AppleWatch, Samsung Gear et autres Huwaei Watch.

Surveillez votre rythme cardiaque et envoyez les résultats directement à votre médecin

Le principe est simple. Après avoir obtenu une ordonnance virtuelle en QR Code, fournie par votre médecin (qui devra toutefois être équipé d'un système adapté), scannez le code pour commencer à paramétrer votre smartphone. La caméra de ce dernier fait office de capteur de constantes, sous réserve de bien suivre la notice d'utilisation et de paramétrage.

Les mesures sont indolores et fiables. Elles sont effectuées en une minute environ, en posant simplement le doigt sur la caméra sans appuyer. Elles peuvent être envoyées au médecin en temps réel, qui pourra intervenir plus vite au besoin. Encore au stade de développement, ce système de surveillance de rythme cardiaque peut prévenir les arythmies et, à terme, faciliter la prise en charge des personnes souffrantes.

À quand une mise en place en France et dans d'autres pays ?

Pour un essai, il est possible d'obtenir une « ordonnance provisoire », qui ne pourra être que pour tester l'application. Si votre médecin s'équipe un jour des appareils lui permettant d'émettre ce type d'ordonnance et de recevoir les données de ses patients, les résultats mesurés avec l'ordonnance provisoire pourront lui être transmis.

Reste à savoir à partir de quand et dans quelles mesures les praticiens en France s'équiperont de ce type d'appareils. Face à la population qui vieillit et qui s'habitue de mieux en mieux aux nouvelles technologies, la simplification des prises de mesures médicales reste pourtant une des solutions pour désengorger les services et les cabinets médicaux.

En savoir plus Publié le 23 novembre 2018

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Actualité

Actualité

Suivez l'actualité de l'emploi et de la formation dans le secteur des métiers de le santé, du social et des SAP

FERMER