e-santé : follow se connecte à Doctolib

Après la première levée de fonds auprès de Xavier Niel et des médecins utilisateurs, la start-up Follow poursuit son ascension et annonce un partenariat inédit dans l’e-santé en connectant son outil avec Doctolib.

Publié le 24 septembre 2020
e-santé : follow se connecte à Doctolib

Après avoir réalisé sa première levée de fonds auprès du fonds de Xavier Niel (Kima Ventures), de Christian Guillemot (Ubisoft) et de business angels du monde de la santé, la start-up rennaise Follow annonce une interopérabilité avec Doctolib lors de sa 5e année d'existence.

La pépite rennaise qui s'est fait connaître grâce à son appli en salle d'attente impliquant le patient par le remplissage d'un questionnaire médical sécurisé sur tablette avant la consultation couvre aujourd'hui, avec sa solution complète, l'ensemble des besoins d'informations des médecins.

Une solution de gestion des dossiers patients intuitive, accessible partout et sur n'importe quel smartphone ou ordinateur, intégrant des questionnaires dans lesquels les patients détaillent le motif de leur visite. De plus, ils fournissent les renseignements administratifs, indiquent leurs antécédents et symptômes, entre autres, afin d'optimiser le diagnostic et leur suivi, en plus de faire gagner un temps précieux aux médecins en automatisant le traitement des tâches répétitives.

En France, le traitement de ces informations représente une charge administrative équivalant à 1/2 journée par semaine par praticien (source « L'emploi du temps des médecins libéraux », Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques - DREES.)

Ce partenariat s'inscrit dans cette logique d'efficacité quotidienne et de simplification de l'expérience utilisateur. Plusieurs mois de travail ont été nécessaires aux équipes de Follow et de Doctolib pour interconnecter les deux solutions, le tout sans surcoût pour les médecins.

Désormais, les milliers de praticiens utilisateurs de la gestion de dossiers patients de Follow et de la solution de gestion d'agendas en ligne et de téléconsultations Doctolib vont pouvoir profiter d'une gestion de cabinet plus fluide, réduisant le nombre des outils nécessaires par deux.

Au-delà des bénéfices basés sur l'expérience utilisateur, cette nouvelle fonctionnalité ouvre le champ des possibles par la connexion de deux technologies :

  • Synchronisation en temps réel des informations patients permettant des suggestions d'actions : organiser un rendez-vous, accéder à l'annuaire des praticiens, faire évoluer un processus, créer des tâches...

  • Suppression de la double saisie, notamment lors de la création d'un dossier patient depuis l'agenda Doctolib et/ou d'un rendez-vous depuis le dossier patient dans

À l'origine de ce projet, un constat partagé par les deux entreprises quant à l'évolution des solutions du système de santé en cabinets, cliniques et hôpitaux : si celles-ci se doivent d'être simples, efficaces et accessibles à tout moment, elles gagnent aussi à s'interconnecter pour permettre à leurs utilisateurs de mieux tirer parti de leurs innovations.

Cette interconnexion est également possible car les deux acteurs ont fait le même choix concernant la sécurité des données : celui de chiffrer les informations des patients, leur garantissant ainsi le respect total de leurs données de santé, philosophie de Follow depuis ses débuts.


FERMER