Danse & Handicap

L'association la Possible Échappée crée une compagnie de danse inclusive

Publié le 15 février 2021
Danse & Handicap

Passionnée d'arts vivants, de danse classique, contemporaine, jazz et de danse thérapie, Kathy Mépuis fonde en 2007 l'association La Possible Échappée pour « Aller au-delà du handicap ». Guidée par cet adage, elle crée de véritables spectacles poétiques, transcendants corps et âmes. On oublie les différences entre les personnes en situation de handicap et les « valides » pour se focaliser sur la beauté du moment. Magique et fédérateur, c'est le leitmotiv de TEMPO, un projet de création de danse inclusive lancé par la Possible Échappée en tout début d'année, en partenariat avec l'Esat Cité jardin de Suresnes.

TEMPO, 3 ANS DE « CRÉATIONS INCLUSIVES »

La Possible Échappée s'appuie sur des artistes expérimentés qui savent allier création artistique et handicap, l'association met ainsi à disposition ses ressources et son expérience au profit du projet TEMPO.

Parmi les 70 travailleurs handicapés de l'ESAT - cité-jardin de Suresnes évoluant dans différents ateliers au service des entreprises (Conciergerie d'entreprise, blanchisserie, repassage, espace verts....), 14 personnes ont été sélectionnées pour faire partie du projet TEMPO. Suite à un casting réalisé en Janvier 2021, les participants s'engagent dans une aventure de 3 ans pour monter un spectacle de danse contemporaine basée sur le théâtre d'objets.

« Pour mettre en place les castings, nous avons dû aller au cœur de notre pédagogie, réfléchir aux objectifs. Cela nous permet d'aller toujours plus loin et d'affiner nos méthodes. Nous avons été surpris et touchés par l'engagement des participants qui ont une véritable envie et qui ont déjà un très beau langage corporel ! » - Kathy Mépuis, Directrice Artistique La Possible Échappée

Pédagogie adaptée, écoute, et bienveillance sont les maîtres mots de Kathy Mépuis et de ses équipes afin de transmettre l'art subtile de la danse aux personnes en situation de handicap.

Début Mars 2021, la formation va débuter par des ateliers pédagogiques visant à apprendre les fondamentaux de la danse. Deux demi-journées d'entrainement se tiendront chaque semaine sous la coordination de Kathy, d'une professeure de danse contemporaine et d'un comédien, marionnettiste et metteur en scène.

Se positionner par rapport aux autres, accepter le regard, être à l'aise dans l'espace, comprendre les consignes, travailler son écoute et sa concentration, plusieurs thématiques de travail sont d'ores et déjà mises en place depuis les castings pour faire émerger les possibles et l'émotion.

Une fois la première année de travail écoulée, 2022 sera dédiée à l'écriture chorégraphique, la création du spectacle. Puis place aux répétitions avant d'attaquer les premières représentations en 2023 !

LA POSSIBLE ÉCHAPPÉE, QUAND L'ART ET LE HANDICAP NE FONT QU'UN

Pour Kathy Mépuis, la danse est un besoin, un appel du corps, une évidence. La Possible Échappée était avant tout un moyen pour elle de partager sa passion, mettre à profit sa créativité et aller à la rencontre de personnes en difficultés, ou exclues de la société.

La différence liée au handicap peut être vue comme un problème, mais pour Kathy, il est possible de s'enrichir au contact de l'autre, de se réunir et de s'enrichir les uns avec les autres grâce à nos différences. Après des années de pratique de danse classique, contemporaine, jazz et de la danse thérapie, guidée par l'adage « Aller au-delà du handicap », elle créé La Possible Échappée. Son objectif est simple : permettre au plus grand nombre de personnes en situation de handicap d'avoir accès à la culture, aux arts vivants et à l'enseignement artistique, grâce à une équipe d'artistes et enseignants professionnels réunie autour d'elle.

Lors de chaque séance, on explore, on essaye, on se rencontre, on invente de manière ludique, un enrichissement individuel et collectif. En s'intéressant à ce que les élèves souhaitent faire, les équipes de La Possible Échappée mettent les artistes en devenir au cœur des créations en co-construisant les spectacles avec des artistes professionnels durant des ateliers pédagogiques.

La trame de chaque séance de travail s'adapte constamment aux personnes en situation de handicap. Afin de ne pas s'enfermer dans une méthode trop stricte, les artistes-enseignants font preuve d'une grande inventivité : les élèves formulent des propositions sur lesquelles le groupe rebondit.

Toujours dans le but de stimuler la créativité, développer la notion de responsabilisation, l'initiative, l'autonomie mais aussi améliorer ses compétences psychomotrices et cognitives, de nombreux accessoires sont utilisés lors des ateliers. Associés à un moment de plaisir et de détente, d'échange et de partage, les séances permettent aux jeunes élèves d'apprendre la discipline à leur rythme.

Pour la Compagnie de danse Regards en Lignes de La Possible Échappée : au fil des répétitions, un lien fort se met en place entre tous les artistes, les différences se mêlent pour donner naissance à une œuvre commune. La Possible Échappée, c'est avant tout une échappée artistique qui permet à chacun d'exprimer ses talents.


FERMER