Un jeune sur quatre se considère comme surqualifié pour son poste


Résultat de l'étude Omnibus Monster / OpinionWay
Un jeune sur quatre se considère comme surqualifié pour son poste

Selon les résultats d'une étude1 réalisée par l'institut OpinionWay pour Monster, un leader mondial de la mise en relation entre les personnes et les opportunités de carrière, 75% des salariés français estiment avoir une expérience professionnelle et/ou une qualification en adéquation avec les missions liées à leur poste. Pourtant, 24% des moins de 29 ans et 21% des femmes jugent leur niveau de qualification sous-exploité dans leur métier.

Les salariés français satisfaits de leurs qualifications

La majorité des Français (75%) estime avoir l'expérience et les diplômes en totale conformité avec le milieu professionnel dans lequel elle évolue. Si cela est d'autant plus vrai pour les salariés de plus de 40 ans (80%), ce niveau de satisfaction tombe à 69% chez les moins de 29 ans.

Le sentiment de ne pas avoir les bagages nécessaires pour appréhender ou exercer son métier sans stress est, lui, peu partagé par les salariés : seuls 5% des répondants se considèrent comme sous-qualifiés pour leur poste.

Des Français s'estimant qualifiés malgré certaines disparités

Ce résultat sans appel cache pourtant des différences entre les salariés :

  • En fonction de l'âge : si un quart des moins de 29 ans (24%) estime que son niveau de qualification est supérieur à son poste, en avançant en âge et en expérience professionnelle, cette appréciation tombe à 17% chez les 50-59 ans et à 15% chez les 40-49 ans.

  • En fonction de la région : le fait de se juger sous-qualifié semble être plus fort dans l'Ouest de la France que dans l'Est. Dans les régions Nord-Est et au Sud-Est, seuls 3% des salariés estiment ne pas avoir la formation ou l'expérience nécessaire pour bien exercer leur emploi, alors qu'ils sont 8% et 7% à penser la même chose dans les Nord-Ouest et Sud-Ouest.

  • En fonction du sexe : le sentiment d'être surqualifié pour un poste apparaît, en revanche, plus prégnant chez les femmes que chez les hommes. Elles sont en effet 21% à penser avoir une expérience ou des diplômes au-dessus du niveau d'exigence de leur emploi contre 17% des hommes. Une conséquence du fameux 'plafond de verre' qui empêche encore de très nombreuses femmes d'atteindre leur vrai potentiel professionnel ?

« En acquérant de l'expérience au fur et à mesure des années, les salariés se sentent plus à l'aise dans leurs missions et ont le juste sentiment d'être à leur place dans l'entreprise. Si cela est vrai pour 80% des salariés de plus de 40 ans, ce sentiment est en demi-teinte chez les salariés entre 18 et 29 ans. Fraîchement diplômés et/ou avec quelques années d'expérience, ils ont l'impression que leurs compétences ne sont pas exploitées à 100% et qu'ils pourraient occuper des postes avec plus de responsabilités ou des missions plus variées. Les entreprises doivent réussir à prendre en compte leurs aspirations et leur niveau d'expertise pour les garder motivés », analyse Marc Suchet, directeur marketing de Monster France, Espagne et Belux. « Si le sentiment d'être 'sous-employé' persiste, le salarié doit pouvoir en parler avec ses supérieurs hiérarchiques afin qu'un aménagement soit trouvé. Si la situation perdure ou reste bloquée, le salarié est en droit d'envisager une nouvelle opportunité professionnelle. Un poste équivalent dans une autre entreprise reconnaîtra certainement l'expérience acquise auparavant, tout en lui permettant de travailler dans des conditions de travail plus en adéquation avec l'évolutivité souhaitée par le salarié. »


Les résultats du sondage : « Quel est votre niveau de qualification par rapport à votre métier ? »

Les résultats du sondage : « Quel est votre niveau de qualification par rapport à votre métier ? »

 

1 Étude réalisée auprès de 1 074 salariés français. L'échantillon est représentatif du salariat français sur les critères de sexe, d'âge, de catégorie socioprofessionnelle, de taille d'entreprise, de secteur d'activité de l'entreprise, de statut de l’employeur (public/privé) et de région de résidence. Les salariés ont été interrogés en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview). Le terrain a été réalisé du 27 au 29 janvier 2015. OpinionWay a réalisé cette enquête en appliquant les procédures et règles de la norme ISO 20252.


 Publié le 11 mars 2015

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Emploi

Emploi

Trouver un emploi CDD, CDI ou en Intérim dans le secteur des la santé, des services à la personne, du Medico Social ou du Sanitaire et Social : des centaines d'offres d'emploi dans ce secteur !

FERMER