Renforcer l'accès territorial aux soins en Pays de la Loire


L’ARS accompagne fortement les professionnels porteurs d’un projet de maison de santé pluriprofessionnelle (MSP)
Renforcer l'accès territorial aux soins en Pays de la Loire

Le Plan national pour renforcer l'accès aux soins dessine les contours d'une nouvelle organisation des soins pour les années à venir et repose sur des principes forts :

  • mobiliser l'ensemble des professionnels de santé
  • simplifier l'exercice des professionnels de santé pour libérer du temps médical
  • répondre aux besoins des usagers avec les outils et les organisations d'aujourd'hui (numérique, coopération professionnelle, nouveaux modes de rémunération, )

Une implication de l'ensemble des acteurs

En Pays de la Loire, le pilotage du Plan d'accès aux soins est collégial et partagé par l'ensemble des acteurs impliqués : les professionnels de santé (à travers les instances de gouvernances départementales et régionales), le Conseil régional, l'Assurance maladie, les élus... L'ARS et ses partenaires travaillent à la co-construction de solutions nouvelles en s'adaptant aux spécificités de chaque territoire, pour améliorer l'attractivité des territoires ligériens.

Pour agir concrètement sur les territoires, et ce dès le 1er janvier 2018, l'ARS Pays de la Loire avec l'Assurance Maladie et en concertation avec les principaux acteurs concernés a redéfini les zones sous-denses bénéficiant d'aides financières à l'installation pour les médecins libéraux.

Cet outil a permis de prendre en compte l'évolution défavorable de certains territoires et d'étendre significativement le nombre de territoires pouvant bénéficier de ces aides dans la région: 46,8% de la population ligérienne couverte depuis le 1er janvier 2018 contre 25,6% antérieurement.

Renforcer l'attractivité des territoires

L'ARS accompagne fortement les professionnels porteurs d'un projet de maison de santé pluriprofessionnelle (MSP) car ces dernières répondent à la fois aux besoins de la population en termes de qualité, de sécurité et de continuité (coordination entre professionnels de santé) et aux aspirations des jeunes professionnels de santé (travail en équipe, équilibre entre vie privée et vie professionnelle, pas d'investissement, souplesse du bail). Ces structures d'exercice attirent les jeunes médecins là où les cabinets isolés échouent.

Entre 2010 et 2017, le nombre de MSP est passé de 4 à 80 en Pays de la Loire.

En outre, les Unions Régionales des Professionnels de Santé innovent en accompagnant une nouvelle forme d'exercice coordonné, à travers la création dès 2018 des équipes de soins primaires. Prioritairement dans les zones où l'offre de soins fait défaut, il s'agit d'initiatives entrainant une première étape de coordination des professionnels de santé dans les territoires.

D'autres mesures viendront également renforcer la politique de l'agence, et ce particulièrement au travers du soutien au développement et au déploiement :

  • des protocoles de coopération innovants entre professionnels de santé, la filière visuelle par exemple,
  • des stages chez le praticien pour les internes de médecine de spécialités prioritaires (cardiologie, pédiatrie, dermatologie, .),
  • de la structuration régionale d'un réseau de recherche en soins primaires

La télémédecine est également une des réponses aux enjeux de santé de la population et de démographie des professionnels. La région Pays de la Loire a été précurseur du développement des usages de télémédecine et le plan national permettra d'accélérer cette mobilisation. D'une manière générale, les téléconsultations permettent

un accès plus simple aux spécialistes, évitent les transports, limitent la nécessité de recours aux services d'urgence et les temps d'attente. Pour les professionnels de santé, elles pallient l'isolement, favorise le travail interdisciplinaire et la coordination des soins. Cette stratégie prendra une ampleur supplémentaire avec le passage dans le financement de droit commun des actes de télé-expertise et de téléconsultation à l'été 2018.


Maisons de santé pluriprofessionnelles en Pays de la Loire au 31 décembre 2017

Maisons de santé pluriprofessionnelles en Pays de la Loire au 31 décembre 2017

 Publié le 06 mars 2018

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Actualité

Actualité

Suivez l'actualité de l'emploi et de la formation dans le secteur des métiers de le santé, du social et des SAP

FERMER