Dermal Abyss : une nouvelle forme de patch connecté pour mesurer la glycémie ou le sodium dans le sang


Un tatouage qui change de couleur en cas d'anomalie
Dermal Abyss : une nouvelle forme de patch connecté pour mesurer la glycémie ou le sodium dans le sang

Les patchs connectés sont de plus en plus courants dans la gestion des troubles médicaux comme le diabète, l'excès de sodium dans le sang ou encore les problèmes cardiaques.


Ils permettent au patient équipé de prendre plus facilement ses constantes, et ainsi d'agir plus vite en cas de besoin. Certains patchs connectés peuvent même transmettre en temps réel les résultats à un médecin.


Les universitaires de Harvard et du Massachusetts Institute of Technology (plus connu sous le nom du MIT) ont développé une toute nouvelle forme de patch connecté, une encre spécifique qui, une fois tatouée, réagira aux évolutions des taux de sodium et de glycémie dans le sang.



Un tatouage qui change de couleur en cas d'anomalie



L'encre spécifique et naturelle, encore au stade d'études cliniques, aura la faculté de changer de couleur lorsque les taux mesurés dans le sang évolueront.


Par exemple, l'encre verte destinée à mesurer la glycémie virera au brun si le taux de glucose dans le sang devient trop élevé. L'encre mesurant le sodium, quant à elle, passera d'un vert clair à un vert plus soutenu si une augmentation du taux est détectée.


Les encres destinées aux tests des chercheurs sont, certes, à appliquer en tatouage sur la peau. Les personnes réfractaires aux aiguilles risqueront donc de passer leur chemin devant cette nouvelle technologie.


Comment interpréter les résultats ?



Pour être certain de bien interpréter les différents changements de couleur de l'encre utilisée sous la peau, les patients pourront utiliser une application pour smartphone qui les aidera à analyser les données récoltées, en scannant ou en photographiant le tatouage.
Les créateurs de Dermal Abyss ont de grands espoirs pour leur concept, qui pourrait simplifier le quotidien des patients souffrant de diabète ou d'hypernatrémie (le nom scientifique du taux de sodium élevé dans le sang).

Le Dermal Abyss n'en est encore qu'au stade des essais cliniques, il ne sera donc pas commercialisé avant plusieurs années. Toutefois, il permettra de vérifier ses constantes d'un seul coup d'œil, et sans aucune nécessité de rechargement quelconque. De quoi simplifier le quotidien des personnes diabétiques soumises aux contrôles très réguliers de leur glycémie.

En savoir plus Publié le 05 octobre 2017

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Actualité

Actualité

Suivez l'actualité de l'emploi et de la formation dans le secteur des métiers de le santé, du social et des SAP

FERMER