Tenue vestimentaire au travail?


« Comment dois-je m’habiller ? » est l’une des premières questions qui se pose lorsqu’on se rend à un entretien d’embauche, qu’on effectue sa première journée dans l’entreprise ou tout simplement qu’on ne veut pas commettre d’impair.
Tenue vestimentaire au travail?

Face à cette question finalement pas si anodine, OfficeTeam, recruteur spécialisé, propose quelques conseils taillés sur mesure pour ces situations.




Lors d'un entretien, tout compte. Chaque détail, sur le fond comme sur la forme, peut être décisif vis-à-vis d'un/e autre candidat/e. La tenue peut aussi jouer un rôle. Souvent interprétée comme le reflet de la personnalité, elle influence, même inconsciemment, le/la recruteur/se, et doit faire l'objet d'un soin particulier. Le plus important est l'adéquation du/de la postulant/e avec le poste et l'entreprise concernés. Un décalage trop important passera certainement pour une mauvaise préparation du rendez-vous.

Avant l'entretien, il est indispensable de se préparer en consultant le site de la société, en regardant des vidéos de dirigeants, de salarié/es ayant éventuellement un poste équivalent à celui proposé. Cette étude permettra d'adapter sa tenue en fonction, mais aussi d'appréhender plus finement l'univers de l'entreprise.

Enfin, en cas de doute, il est toujours préférable de privilégier un style 'neutre' en bannissant les couleurs criardes, les parfums trop forts ou un maquillage trop prononcé, pour les femmes.

Durant le process de recrutement, le candidat peut poser une question concernant le dress-code en vigueur.



  • Comment s'habiller pour une première journée de travail ?


Si l'entreprise n'a pas formalisé de dress code spécifique, là encore la consultation du site de l'entreprise et de vidéos aidera à choisir une tenue qui ne détonnera pas. Néanmoins, pour cette entrée dans une nouvelle organisation, il est aussi préférable d'adopter des vêtements 'neutres'. Au fil des jours, avec une meilleure connaissance de son entourage professionnel et de ses us et coutumes, il sera possible d'ajuster son style.



  • Comment s'habiller pour un premier rendez-vous avec un client ou un prospect ?


Se rendre à un premier rendez-vous chez un client ou un prospect expose à la fois son image et celle de son entreprise. Comme pour un entretien d'embauche, l'impact vestimentaire n'est pas à négliger : il participe à l'impression générale et peut, notamment dans le cadre d'un appel d'offres, influencer les personnes rencontrées. Il vaut la peine de se sensibiliser et de sensibiliser ses équipes à cette question. Réfléchir à la meilleure tenue dans ces circonstances est une démarche professionnelle : si l'on prend du temps pour soigner la présentation de son projet, il est légitime de consacrer quelques minutes à sa tenue. Cette fois, c'est la cohérence entre son image, celle de sa fonction et celle de son entreprise qui compte.



  • Comment s'habiller pour le dernier jour de la semaine, le « Friday Wear » ?


Il convient de vérifier auprès de son manager, de ses collègues ou du service des ressources humaines des usages notamment concernant la tenue à adopter le vendredi : le Friday-Wear n'est pas forcément l'usage en France, y compris dans des sociétés d'origines américaines

Si par définition le Friday Wear est plus décontracté, il ne signifie pas pour autant relâchement.

Un trop grand contraste vestimentaire avec le reste de la semaine ou des excès de négligence sont susceptibles de porter atteinte à son image. Même les vendredis, ou encore lors d'occasions informelles (événements festifs internes par exemple), le contexte demeure d'abord professionnel, y compris pour la tenue.



  • Comment s'habiller... en préservant sa personnalité, son originalité ?


Le monde professionnel a évolué au diapason de la société. Le port de certaines tenues qui paraissait inenvisageable quelques décennies plus tôt est aujourd'hui accepté. Mettre une cravate peut même désormais être un moyen de se démarquer... Toutefois pouvoir s'habiller dans la sphère professionnelle exactement comme dans la sphère privée n'est pas partout et toujours possible. C'est un point impliquant la sensibilité, la subjectivité, un point potentiellement sujet à controverse. Ce qui peut sembler ordinaire à certain/es peut en choquer d'autres. Sans restreindre sa personnalité, son originalité, il est recommandé de s'assurer que les subtilités du code vestimentaire de son entreprise - qu'il soit formalisé ou implicite - et plus largement de son secteur d'activité ne sont pas en contradiction avec son propre style. Même s'il existe une tolérance, il faut mieux éviter de dépasser certaines limites.




« S'il n'existe pas de règlement spécifique (pour des raisons d'hygiène ou de sécurité par exemple), le choix d'une tenue vestimentaire doit a minima respecter deux impératifs : ne pas être préjudiciable à l'activité de l'entreprise et ne pas gêner son entourage professionnel » considère Gaëlle Marre, Director d'OfficeTeam France. « L'entreprise doit garantir une certaine liberté à ses salariés, et ces derniers doivent comprendre que l'appartenance à une société implique des codes et des limites en externe mais aussi en interne. »

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Emploi

Emploi

Trouver un emploi CDD, CDI ou en Intérim dans le secteur des la santé, des services à la personne, du Medico Social ou du Sanitaire et Social : des centaines d'offres d'emploi dans ce secteur !

FERMER