Kinougarde recherche « mamies nounous » fiables, patientes et attentionnées


pour gardes d'enfants après l'école
Kinougarde recherche « mamies nounous » fiables, patientes et attentionnées

Fort du succès de sa campagne de recrutement en 2012, le service de garde à domicile pour les 3-11 ans Kinougarde renouvelle cette opération en direction des jeunes retraitées, de plus en plus recherchées par les parents et toujours très appréciées des enfants. Cette année, Kinougarde propose 5 600 offres d'emploi, à pourvoir dès à présent.

 

 

  • Les mamies nounous, solution miracle de plus en plus plébiscitée

 

Faire garder son « petit bout de chou » après l'école ou le mercredi est un véritable casse-tête pour la plupart des parents. Face à ce problème, les « mamies nounous » sont de plus en plus sollicitées et connaissent alors un succès grandissant auprès des familles. Pour répondre à cette très forte demande, Kinougarde réitère sa campagne de recrutement et propose de nombreux postes dans différentes villes françaises.

 

Le service de garde à domicile recherche en particulier des intervenantes séniors, jeunes retraitées, très appréciées des familles pour leur fiabilité, leur maturité, leur patience et leur amour des enfants. Leur expérience éducative rassure également les parents.

 

Brigitte a fait appel à Kinougarde qui lui a permis de rencontrer Andrée, une mamie nounou dynamique de 63 ans : « Andrée est douce, calme et attentionnée, c'est une dame digne de confiance. Sans oublier qu'elle est disponible et toujours ponctuelle, ce qui est un véritable avantage pour des mamans comme moi qui travaillent beaucoup. Bref, Andrée est la nounou idéale ! »

 

 

 

  • Kinougarde séduit les séniors

 

Les « mamies nounous », une tendance qui semble convenir aux parents, aux enfants mais aussi aux grands-mères, qui y trouvent également leur compte. Pour rester actives, après s'être occupées de leurs propres enfants et petits-enfants, certaines mamies se remettent au travail pour faire ce qu'elles aiment par-dessus tout : être au contact des enfants. Passer du temps avec les plus jeunes permet à ces « mamies nounous » de garder la forme et de rester « dans le vent ». C'est également l'assurance d'un complément de retraite significatif. Le service comprenant en moyenne entre 8 et 16 heures de travail hebdomadaire permet de compter sur un salaire régulier, complément de retraite non-négligeable pour ces seniors. Finalement, travailler avec des enfants représente pour « ces mamies nounous » un moment de vie sociale important avec un rythme de travail souple.

 

Monique, infirmière pendant 25 ans,  est « mamie nounou » depuis 1 an chez Kinougarde. « J'ai décidé de me lancer dans cette formidable aventure car j'adore m'occuper des autres et en particulier des enfants. Je pense que tout le monde ne peut pas devenir « mamie nounou » ; c'est un véritable métier, une vocation. Il faut aimer les enfants, avoir de la patience, donner beaucoup de soi. Cela demande aussi une certaine expérience. Pour moi, c'était une évidence. » Ce nouveau travail procure également à Monique certains avantages : « Grâce à cette activité, j'obtiens chaque mois un petit complément de retraite, qui me permet de me faire plaisir, et de gâter mes propres petits-enfants. Depuis que j'exerce mon travail de
« mamie nounou », j'ai l'impression de ne pas avoir 65 ans, mais 40. Je revis, je suis en pleine forme, je m'épanouis tout simplement. »

 

En savoir plus Publié le 29 mai 2013

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Emploi

Emploi

Trouver un emploi CDD, CDI ou en Intérim dans le secteur des la santé, des services à la personne, du Medico Social ou du Sanitaire et Social : des centaines d'offres d'emploi dans ce secteur !

FERMER