100 emplois avec logement offert en Auvergne


plus qu’1 mois pour changer de vie avec le New DEAL
100 emplois avec logement offert en Auvergne

70 % des urbains Français seraient prêts à partir vivre à la campagne si on leur offrait la possibilité d'y exercer une activité qui leur plaît (sondage IFOP/Auvergne sept. 2014)*. En Auvergne, l'une des cinq régions où le taux chômage est le plus bas (8,6%), il y a des emplois qualifiés à pourvoir. Pour aider les actifs de la France entière à saisir ces opportunités professionnelles, la région offre le logement pendant la période d'essai : c'est le New DEAL de l'Auvergne. Les Français n'ont plus qu'un mois pour déposer leur candidature sur www.newdeal-en-auvergne.fr (jusqu'au 14 décembre).

Agro-alimentaire, banque et assurance, industrie, informatique, santé... les secteurs qui recrutent en Auvergne ne manquent pas et de nombreux métiers sont concernés. Les personnes recrutées bénéficieront d'une aide pouvant aller jusqu'à 1 500 euros, destinée à financer leur logement pendant leur période d'essai, ou s'ils le souhaitent, d'autres frais liés à leur installation (déménagement, trajets...). Grâce aux deux éditions précédentes, le New DEAL a accompagné la création de 220 emplois. Dans 95 % des cas, les personnes qui ont bénéficié du dispositif ont été confirmées dans leur poste et sont restées en Auvergne.

LS ONT CHANGÉ DE VIE AVEC LE NEW DEAL

Benjamin PIANET, 32 ans, Clermontois depuis mars 2013

Originaire de Versailles, Benjamin souhaitait offrir un meilleur cadre de vie à sa famille. Très intéressé par le poste de chef des ventes proposé par l'entreprise Babymoov dans le cadre du New DEAL, il postule et signe un contrat. Le New DEAL lui a permis de « tester » la région et le poste : il a d'abord bénéficié d'un logement offert pour lui seul, et c'est seulement une fois sa période d'essai terminée que toute sa famille a programmé un déménagement pour le rejoindre en Auvergne.

Le New DEAL concerne aussi les entrepreneurs : 100 box New DEAL sont à saisir sur www.newdeal-en-auvergne.fr pour les actifs qui souhaitent reprendre une entreprise en Auvergne. Il s'agit d'un accompagnement sur-mesure comprenant la prise en charge de visites en Auvergne, des rendez-vous gratuits avec juriste et expert-comptable, une formation courte... et le logement offert pendant les 3 premiers mois d'installation. Restaurants, salons de coiffure, auberges, commerces, chambres d'hôtes... 11 000 entreprises auvergnates attendent de trouver un repreneur à horizon 5 ans.

ILS ONT CHANGÉ DE VIE AVEC LE NEW DEAL

Rémy MICHELAS, 26 ans, Yssingeaux

Tout jeune chef, Rémy vient de reprendre le Bourbon, un restaurant gastronomique basé à Yssingeaux, en Haute Loire. C'est grâce à l'appui financier du New DEAL qu'il a pu obtenir un financement bancaire et se former à la comptabilité. Sans l'accompagnement personnalisé mis en place par la région, il avoue qu'il lui aurait été très difficile, voire impossible, de mener à bien ce projet. Après six mois aux manettes de son restaurant, son premier bilan est très positif : 6 salariés et des objectifs prévisionnels déjà dépassés!

Selon un sondage IFOP/ Auvergne (sept. 2014)*, 55% des actifs en France envisagent de changer de vie, géographiquement (12%), professionnellement (14%) ou les deux à la fois (29%). Pour les habitants de l'agglomération parisienne, ce chiffre atteint même les 69%. Avec son New DEAL, l'Auvergne veut encourager cette dynamique de changement de vie et faire valoir le cadre de vie qu'elle offre. Selon le nouvel observatoire de la qualité de vie en Auvergne**, elle arrive 2e lorsqu'on la compare aux autres régions, notamment grâce à ses atouts en matière de loisirs, environnement, climat, logement, transports et équipements.

ILS ONT CHANGÉ DE VIE AVEC LE NEW DEAL

Jean-Baptiste EWALD, 33 ans, Auvergnat depuis février 2013

En 2013, ce Francilien de 33 ans, sa femme et ses 3 enfants n'en peuvent plus de la vie parisienne. Heures passées dans les transports, à l'étroit dans un petit trois-pièce, etc. ils aspirent à un autre style de vie. Jean-Baptiste est embauché chez Limagrain en tant que chef de projet IT. Le New DEAL lui paie alors le loyer pendant sa période d'essai avant que sa famille ne le rejoigne. Aujourd'hui installé « au vert », il ne regrette pas sa décision et revient régulièrement sur Paris pour son travail.




En savoir plus Publié le 16 novembre 2014

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Emploi

Emploi

Trouver un emploi CDD, CDI ou en Intérim dans le secteur des la santé, des services à la personne, du Medico Social ou du Sanitaire et Social : des centaines d'offres d'emploi dans ce secteur !

FERMER