L'Ordre National des Chirurgiens Dentistes bloque l'intervention des dentistes "mobiles" en EHPAD?


La société INCISIV qui fait intervenir des dentistes en Ehpad voit son avenir menacé
L'Ordre National des Chirurgiens Dentistes bloque l'intervention des dentistes mobiles en EHPAD?

Lancé par Agnès Gepner en 2013, la société INCISIV se propose d'apporter une solution intelligente pour les problème dentaires des résidents de maisons de retraite. Son principe, fournir la logistique (matériel, siège mobile, radio mobile ...) et l'assistante et faire intervenir un professionnel diplômé ayant un cabinet à domicile.

Si on fait le parallèle, c'est comme pour les nombreux généralistes qui ont leur cabinet, mais qui interviennent à différents niveaus en Ehpad. Il en est de même pour les Kinésithérapeuthe.

L'ordre des chirurgiens dentistes ne semble pas dans son temps, et a menacé de radiations les chirurgiens dentistes ayant adhéré à ce système.

Les 350 Ehpad qui avaient adhéré à ce service restent dans l'attente d'une solution.

Extrait du communiqué en forme de SOS de Agnès Gepner la fondatrice de ce service :

"Agnès Gepner, fondatrice d'Incisiv, entreprise sociale et solidaire créée en 2013, dénonce les menaces de radiations et les actions bloquantes et inappropriées de l'Ordre National des Chirurgiens Dentistes contre les dentistes partenaires qui soutiennent son activité et mettent en péril ce service de santé publique innovant et indispensable.

C'est pourquoi Incisiv, entreprise solidaire de soins dentaires, lance une pétition publique pour sauvegarder l'accès facilité aux soins dentaires à domicile (ou en Institution/Maison de retraite-EHPAD) pour les personnes dépendantes, âgées, handicapées.

Cette attitude rétrograde de l'Ordre s'adosse à un code de déontologie de la profession datant de l'après-guerre, à une époque où le vieillissement de la population n'était pas un sujet. Les institutions pour personnes âgées ou handicapées étaient rares et la question des soins dentaires à domicile ne se posait pas.

La société a changé, l'Ordre des Dentistes, non !"

Espèrons qu'une médiation via le ministère de la santé pourra aboutir à un retour à la raison, à savoir "placer le patient au centre des préoccupations des professionnels de santé", en l'occurence le bien être de personnes âgées fortement dépendantes dont le déplacement dans un cabinet dentaire est très difficile.

Une pétition est lancée sur le site Change.org

En savoir plus Publié le 19 juillet 2017

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Actualité

Actualité

Suivez l'actualité de l'emploi et de la formation dans le secteur des métiers de le santé, du social et des SAP

FERMER