Connaissez vous le concept de Smart City Médicale qui peuvent se mettre au service des Seniors?


Maison de santé & e-santé - Kyomed et La Carsat, vont tester le concept sur la commune de Chalabre
Connaissez vous le concept de Smart City Médicale qui peuvent se mettre au service des Seniors?

Deux ans après la signature de son partenariat avec Kyomed et La Carsat, la commune de Chalabre annonce l'évaluation de divers dispositifs de e-santé innovants avec la participation active d'habitants bénévoles. Cette initiative vise à développer des solutions pérennes capables de palier la désertification médicale en milieu rural.

La commune de CHALABRE, située dans la Haute-Vallée de l'Aude, est directement impactée par deux phénomènes majeurs qui frappent les communes rurales : le vieillissement de la population qui induit des besoins accrus en matière de santé et la pénurie de médecins et de centres de santé de proximité. Pour la municipalité et les habitants, le maintien d'un système de soins de qualité passe à l'évidence par le développement des solutions d'e-santé. C'est pourquoi la commune a signé un contrat de partenariat avec la start-up montpelliéraine Kyomed, qui s'impose comme un acteur majeur de la santé connectée. Les deux parties collaborent depuis 2 ans sur des projets de conception de dispositifs de santé innovants (pilulier intelligent, télésanté, etc.). Grâce aux infrastructures de santé de CHALABRE et à la participation des habitants, Kyomed bénéficie d'un environnement privilégié et s'appuie sur le retour d'expérience des usagers afin de développer des dispositifs qui répondent à leurs besoins réels.


Un laboratoire hors murs pour tester des dispositifs d'e-santé en conditions réelles d'utilisation

Située à 100 km des hôpitaux de Toulouse et à 180 km de Montpellier, CHALABRE compte des infrastructures médicales et périmédicales développée : un centre d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) d'une capacité de 84 lits, dont 44 pour des patients atteints de la maladie d'Alzheimer, un service de soins infirmiers à domicile (SSIAD) de 50 places et enfin, un centre de rééducation fonctionnelle (66 lits). La construction d'une maison de santé est également en projet. Kyomed profite ainsi d'un dispositif d'expérimentation hors murs qui lui permet d'évaluer des systèmes médicaux innovants en conditions réelles et à grande échelle. Une vingtaine d'habitants de la commune, âgés de 55 à 87 ans, encadrés par des équipes compétentes, mettent dès à présent à l'épreuve différentes solutions d'e-santé :

  • Tavie Attentive de TAVIE. Ce dispositif a pour objectif de veiller sur la sécurité des personnes et d'avertir les proches et/ou des professionnels en cas d'incident. Le service propose une plateforme de téléassistance gérée par 30 opérateurs expérimentés et disponibles 7j/7, 24h/24 pour un suivi de qualité et personnalisé.
  • Majord'Home de BUDGET TELECOM. Offrir la possibilité de vivre plus longtemps à son domicile constitue l'un des enjeux majeurs de la santé de demain pour une population vieillissante. Majord'Home est un assistant de santé qui donne à différents services de santé, de confort et de sécurité, le tout directement sur un l'écran du téléviseur. L'abonné peut ainsi surveiller son poids, sa tension et son oxymétrie .
  • M@ Carsat de la CARSAT Languedoc Roussillon. Cette application mobile permet au senior isolée de cultiver le lien social avec la CARSAT, les aidants professionnels, les personnes de confiance et sa famille.
  • Trait d'Union d'ADSV consulting. Cette application pour tablette offre un large panel de services individualisés ludiques et thérapeutiques destinés à entraîner les capacités cognitives de façon adaptée et personnalisée, en tenant compte des centres d'intérêt, des capacités et des progrès de l'utilisateur.


CHALABRE : le bien-vivre et la santé de la population au cœur du projet de la commune



La population française vieillit. Si de plus en plus de retraités choisissent de s'installer dans l'arrière-pays pour bénéficier d'une meilleure qualité de vie, ils se retrouvent confrontés à la désertification médicale. La densité de généralistes dans la Haute-Vallée de l'Aude est ainsi inférieure d'au moins 30 % à la moyenne nationale ! Face à ce constat, CHALABRE mise sur le développement de l'e-santé afin de répondre aux attentes de ses administrés et d'anticiper les besoins futurs. Ces solutions apporteront des services de santé là où la distance et l'isolement des patients sont des facteurs critiques pour leur santé. Elles favoriseront également le maintien à domicile, évitant le traumatisme d'une hospitalisation prolongée ou du séjour en maison de retraite.

Le développement de ces technologies constitue par ailleurs une formidable opportunité économique pour les territoires ruraux. La création de produits et de services pour les séniors pourrait créer 200 000 emplois d'ici 2025. Outre l'utilisation des nouvelles technologies d'e-santé évaluées dans le cadre du partenariat avec la société KYOMED, CHALABRE entend renforcer le lien social entre les habitants et lutter ainsi contre l'isolement des personnes les plus fragiles. La commune et la Caisse d'Assurance Retraite et de la Santé au Travail Languedoc-Roussillon (CARSAT-LR) et la commune de CHALABRE ont souhaité travailler ensemble sur la prévention des effets du vieillissement et la préservation de l'autonomie des retraités en situation de fragilité. L'objectif est notamment de mettre en place un réseau connecté entre les personnes retraitées. D'autres actions sont

En savoir plus Publié le 04 mai 2017

RÉAGISSEZ, COMMENTEZ, PARTAGEZ !





Actualité

Actualité

Suivez l'actualité de l'emploi et de la formation dans le secteur des métiers de le santé, du social et des SAP

FERMER